Vous n'êtes pas connecté

Aller au contenu

Tout savoir sur la fabrication des masques de plongée à la vue.

Bonjour à tous.

Ce mois-ci nous allons parler de la fabrication des masques de plongée correcteur.
Il vous faut savoir que tous nos masques de plongée correcteurs sont faits à la main dans nos ateliers en France en périphérie de ROUEN.
Les verres de correction sont taillés par des machines numériques qui donnent au verre correcteur la forme désirée. Nos verres correcteurs sont ensuite polymérisés sur la face interne du masque.
Voici les différentes étapes de la fabrication d’un masque de plongée à la vue :
Etape 1 : contrôle de la puissance du verre en correspondance avec celle inscrite sur l’ordonnance.
Etape 2 : Centrage du verre correcteur par rapport aux données communiquées par l’internaute.
Etape 3 : Détourage des verres par meulage numérique.
Etape 4 : Polissage des surfaces avant polymérisation.
Etape 5 : Démontage des oculaires du masque de plongée.
Etape 6 : Polymérisation des verres correcteurs sur la surface interne du masque.
              La polymérisation est le processus de transformation d’un monomère en polymère.
              En d’autre terme, une soudure chimique obtenue par catalysation d’une résine sous  UV.
Etape 7 : Nettoyage des verres après catalyse.
Etape 8 : Remontage des oculaires du masque ainsi polymérisés.
Etape 9 : Nettoyage et contrôle des puissances des verres correcteurs par rapport à l’ordonnance.
Etape 10 : Contrôle état de surface et conditionnement du masque prêt à être expédié.

Il ne faut pas moins de 1h30 pour réaliser un masque de plongée correcteur.
La qualité de la polymérisation dépend du savoir-faire du technicien et de la qualité des résines de polymérisation. C’est la raison pour laquelle tous nos masques à la vue sont réalisés dans nos ateliers proche de ROUEN et nous mettons tout en œuvre pour apporter entière satisfaction à nos clients.
Nous garantissons notre polymérisation pendant 2 ans.

Questions fréquentes :

Peut-on repolymériser un verre sur un masque de plongée ?
Un verre polymérisé ne peut être « décollé », la soudure chimique ne peut être brisée.

Peut-on mettre des verres progressifs sur un masque de plongée ?
Non, aucun progressif ne s’adaptera sur un oculaire de masque de plongée. La raison en est simple, le verre correcteur à polymériser doit avoir une face avant parfaitement plane.

Peut-on avoir une vision de loin et de près avec un masque de plongée ?
Oui, en polymérisant des verres double foyer ( 4 verres au total ).

Peut-on re-polymériser un verre décollé ?
Oui après re-surfacage du verre.

Est-ce que la correction dans l’air ou dans l’eau est la même ?
Oui l’indice de l’eau (1.33) n’a aucune incidence sur la réfraction visuelle. L’indice de l’eau influence uniquement le grossissement. C’est pour cela que les objets sous l’eau paraissent plus gros.

Est-ce que les verres sont traités antibuée ?
Non, il existe un spray spécifique, pour voir le produit cliquez sur le lien suivant :
https://www.opticalv2.com/sport/accessoires-de-sport

Tout l’équipe d’Optical V2 se tient à votre disposition pour tous renseignements sur le sujet et vous souhaite d’excellentes plongées.

Max Liquerman.