Vous n'êtes pas connecté

Aller au contenu

Votre spécialiste en optique de sport

Votre spécialiste en optique de sport

QUE PROPOSEZ-VOUS POUR CORRIGER LA VISION DE LOIN ET DE PRES ?

Si vous vous posez la question, c’est que, sans doute, vous portez des verres progressifs.
Il faut savoir que les verres progressifs ne sont pas adaptés à la plongée. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons :
La face avant du verre n’est pas plane, elle ne peut donc pas être polymérisée sur la face interne du masque.
La distance verre-œil étant plus grande que sur une paire de lunettes, le champ visuel est donc davantage réduit avec un verre progressif si on le polymérisait en face interne.
Il faudrait également bouger davantage la tête et non les yeux pour observer, sous l’eau, ce qui se passe autour de vous.
Pas très pratique également pour lire son ordinateur de bord, il devra être bien en face de son nez et NON sur le côté. ( la vision sera floue ).
Autre problématique, le verre progressif est un verre technique qui doit être monté avec précision. La hauteur de la pupille doit être mesurée avec précision, inutile de vous dire que cette mesure ne peut se faire à distance mais bien en présentiel avec l’opticien.
Mais alors quelle solution proposez-vous, me direz-vous ?
Eh bien aujourd’hui la solution la plus appropriée par rapport aux besoins du plongeur est le DOUBLE FOYER.
En effet, il ne présente pas de déformation sur le côté, la vision est nette partout dans le verre. Pas besoin de tourner la tête, vos yeux sont libres et peuvent voir net dans toutes les directions.
Vous disposez d’une vision de loin et d’une vision de près instantanées et faciles à trouver.
Leger inconvénient, on observe une démarcation entre le verre de loin et de près.
Enfin, question budget il a l’avantage d’être moins cher qu’un progressif et peut être réalisé dans une grande majorité de corrections optique.

En espérant vous avoir éclairé sur le sujet, je vous dis à bientôt pour un nouvel édito et vous souhaite de belles plongées.

Max Liquerman.